Depuis 2014 ,Frontièr SA avait coupé tous les tuyaux qui approvisionné de l’eau  au  camp des travailleurs de la société nationale congolais de chemin de fer SNCC et une grande partie de la cité minière de  Sakania, aucune réparation n’a été faite jusque là. Les tuyaux de robinets avaient été coupé lors de travaux d’asphalt de 10km des routes . les femmes des agents SNCC demande à ce Frontièr SA répare car c’était l’unique régie qui alimentée toute la cité en potable.