Bonaventure Ngoy/UDHDA 29/05/08

Lors de la visite effectuée par la délégation de l’Assemblée provinciale du haut Katanga, un constat très frappant est que le bassin de captage d’eau de lubembe source non seulement manque mais aussi ce devenu une poubelle . Ce bassin distribué  de l’eau aux robinets à plus de 60000 habitants de la cité minière de Sakania. Le dessèchement de ce patrimoine naturelle par le projet minier FRONTIER SA est un crime grave contre l’humanité. Nous communautés locales, lançons un signal fort  à  toutes les communautés du monde pour que cette multinationale soit traduit en justice.