Malgré le potentiel en eau les extractions minières nous réduisent à des pénuries insupportable.

Christopher Lubumbashi: 8/06//2018

Depuis trois jours au quartier Kalukuluku une pénurie en eau fait que femmes et enfants défilent à la recherche d’eau jusqu’au delà de 23 h00.

L’eau est un casse-tête pour les communautés riveraines de zônes d’extraction minières. À la Ruashi les femmes et les enfants sont plus que victimes autrement dit victimes plus plus.

Pour trouve de l eau a la commune ruashi il faut faire une defile et envoyent les enfants de =des ans