Bonaventure Ngoy/UDHDA  25/05/2018

les etangs du site touristique KOMBA perdent du poisson à plus de 300 m du bassin de captage d’eau au quartier kashama. Ce que les visiteurs de ce coin qualifie d’un crime grave commis par le présumé responsable FRONTIER SA . Ces derniers exigent l’intervention de la communauté internationale afin de traduire en justice le présumé responsable envu de trouver une solution durable.