Le village Kifumpa qui regorge les délocalisés du site Kishiba que la société Frontier SA occupe actuellement, presente un état d’urgence pour la saison pluvieuse prochaine

Le village Kifumpa qui regorge les délocalisés du site Kishiba que la société Frontier SA occupe actuellement, presente un état d’urgence pour la saison pluvieuse prochaine. Les maisons construites en terre battue sont en perte des  formes faute des termites. Ça fait deux mois que Frontièr SA à fait une promesse à cette pauvre population de construire des nouvelles maisons, chose qui n’est pas mise en oeuvre. Nous venons d’effectuer une descente ce mercredi 22/08/2018 pour nous rendre compte si il y’a amélioration en rapport avec les conditions de vie de la population par la multinationale Frontier ,le constat est toujours frappant: pas d’école, électricité, hôpitaux. Les habitants de kifumpa plaident pour qu’ils puissent être relocaliser vers un autre endroit favorable.