Bonaventure Ngoy UDHDS / 13 08 2018

NON ENGAGEMENT DE FRONTIER SA DANS LE SOCIAL, UNE EPINE POUR LA COMMUNAUTE LOCALE DE SAKANIA

Souvent les français disent que “construire sans terminer c’est détruire”. Ça fait exactement trois mois depuis que la société de forage BABA DRILING a foré un puit au quartier Douane sous financement de Frontièr SA, le chantier reste abandonné. La population contrainte d’effectuer plus de 5km à la recherche de l’eau au camp des travailleurs de cette multinationale. Ce puit figure parmi les 8 que Frontier SA devrait réaliser en terme d’une solution paleative au problème du dessèchement de la source lubembe . Sur l’ensemble, la société en a exécuté que 4 puits opérationnels avec pompes immergées. Pour les restes la plume s’envole dans les airs. Pour les habitants du quartier Douane : Frontièr ne respecte pas les droits de la communauté, il faut qu’une action disciplinaire soit mise sur pied par les autorités minières afin de corriger ses fautes commises.