Bonaventure Ngoy UDHDS/ 11/7/18

SAKANIA DEMEUR DANS LE DESESPOIR DE RETROUVER UNE EAU DE QUALITÉ: Ce château d’eau était l’une source de ravitaillement de toute la cité minière de Sakania en eau potable de bonne qualité.  2014 ,l’avènement de travaux de drainages financé par l’entreprise minière Frontière SA a détruit sans charité,tous les tuyaux qui acheminé l’eau du pompage Lubembe installé grâce à générosité de la société nationale congolais de chemin de fer (SNCC) depuis les années 90. Cette oeuvre demeure irréparable jusque là ,ce qui met la communauté locale dans le désespoir de retrouver une eau de qualité. Par ailleurs, l’eau des bornes fontaines que cette multinationale est entrain de forer en terme de solution paleative au problème du dessèchement de la rivière lubembe dû à l’exploitation selon la société civile et les hommes politiques du terroir, présente de doutes du fait  que le traitement n’est pas bien assuré  (eau sans produits chimiques pour la purification). C’est une violation grave des droits de communautés  .