Bonaventure Ngoy

Le village Samukinda regorge plusieurs entreprises minières à capitaux chinois, Métal mines, Henrui Métal Congo, Congo Royal, CCR, et autres. Chose la plus choquante est celle de constater que la population qui vit au tour de ces entreprises ne bénéficie aucune assistance de la part ni des entreprises ni des autorités politiques pour son développement. Chaque jour les camions qui transportent les minerais inondant les maisons avec la poussière, dans le village un seul transformateur du courant électrique alimente ce coin du groupement Kamimbi en électricité, installé par un particulier. Chaque soir la population tousse suite à une fumée dégagée par Métal mines. Pour avoir encore d’autres révélations, j’ai un rendez-vous avec le chef du village aujourd’hui à 10h afin d’échanger sur les relations entre les entreprises qui opèrent au village Samukinda dans le secteur minier après avoir échangé hier avec les communautés riveraines.